Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LPC - Les Pierres qui Chantent

Cabinet associatif d'étude et expertise en architecture et acoustique. Amélioration de l’habitabilité acoustique des logements pour personnes vulnérables et handicapées. Assistance à Maitrise d’Ouvrage en BTP. LPC travaille en lien avec le laboratoire d'Architecture UMR 7218 CNRS, des agences d’architectes, des établissements médico-sociaux, et contribue à la formation professionnelle dans ses disciplines d’étude. LPC est propriétaire du Label "Haute Qualité Acoustique". CONTACT 06 63 16 87 89

Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé

Publié le 8 Juillet 2014 par Olivier MANAUD - Cécile BARRANDON in Diaporama conférence

Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Diaporama de la conférence du 5 juillet à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé
Commenter cet article

Lanéry Pierre 23/07/2014 11:43

Très intéressante cette "enquête" avec si peu de points de départ que tout doit être soupçonné avant d'être écarté.
Donc très instructive.
Comment calculer, avant construction, le régime d'ondes stationnaires sans connaitre la vitesse du son ?
Mon grain de sel en forme d'interrogation : "Les pots à son" ne seraient ils pas des sortes de "trimmers" permettant cet ajustage après construction ?

Olivier/Cécile 24/07/2014 22:13

Bonsoir Pierre, merci pour pour votre appréciation en réponse à votre question il est certain que personne ne parlait "d'ondes stationnaires"... On ne trouve pas non plus de considération concernant la vitesse de propagation du son : ( si vous connaissez des écrits sur le sujet nous sommes preneurs)
Sans doute les bâtisseurs effectuaient des calculs mais leurs trouvailles restèrent très expérimentales, à moins qu'il y ait une valeur de propagation qui était transmise de façon orale mais qu'elle est-elle ? : 314m/s, 300 ou 350 ?
Ce qui semble probable c'est qu'ils essayaient d'ajuster la note de résonance par rapport à la coudée de construction.
Quand aux pots acoustiques vous avez raison qu'ils savaient affiner le réglage des lieux. Par exemple à l'abbaye du Thoronet dans le Var (83), au dessus de la voûte il existe toute une série de pré trous coniques qui avaient été conçus pour recevoir d'éventuelles poteries.
Manifestement à la fin du chantier, l'acoustique semblait parfaite ne nécessitant pas l'ouverture de ces orifices.
Même avec des mesures géométriques de construction idéales les bâtisseurs n'excluaient pas l'apport de réglages "comme tout bon luthier".